[2017-10] - Congé par le bailleur : 
Petit rappel des conditions 
de validité.

par Marie-Christine LEBRETON Maître de Conférences à l’Université du Havre
Affichages : 368

Cette affaire, qui est  un cas d’école,  met en lumière les erreurs à ne pas commettre par le bailleur lorsqu’il donne congé tant en ce qui concerne le délai à respecter pour le délivrer, qu’en ce qui concerne le choix du motif justifiant le congé.

Tribunal d’instance d’Avignon, 21 mars 2017

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.